Défense d’opposants politiques camerounais victimes d’arrestation et détention arbitraires

26 août 19 - Non classifié(e)

Maurice KAMTO, de nationalité camerounaise, professeur d’université, avocat inscrit au Barreau de Paris et homme politique, est le président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC), et le principal opposant au pouvoir en place au Cameroun. Arrivé officiellement en seconde position aux élections présidentielles du mois d’octobre 2018, M. Maurice KAMTO a contesté la réélection du Président Paul BIYA. Il fait aujourd’hui, avec plus d’une centaine d’autres opposants, l’objet de persécutions prenant la forme de poursuites judiciaires conduisant à des détentions arbitraires.

Au-delà des recours qui pourront être lancés devant les juridictions camerounaises, sur laquelle les récentes analyses des observateurs internationaux constatent la mainmise du pouvoir politique, Me DUPOND-MORETTI entend saisir toute instance internationale susceptible de constater ces violations, et appeler la communauté internationale à intervenir pour garantir le respect des droits fondamentaux de M. Maurice KAMTO et de ses partisans, et leur libération.

Lire un article de presse